Take a fresh look at your lifestyle.

Urgent / Kankan : une jeune fille échappe de justesse à un viol à Missira, après avoir été violemment battueool0

0

Ces faits se sont produits dans la nuit de ce mercredi 20 octobre 2021 au quartier Missira, dans la commune urbaine de Kankan. C’est une jeune fille âgée de 17 à 18 ans qui a été violemment battue par un jeune d’une vingtaine d’année après avoir refusé d’accepter ce que voulait ce jeune.
En tout cas, tout porte à croire qu’il existait déjà une connaissance entre la jeune fille et ce jeune dans le quartier même si elle n’avoue pas être la conjointe du jeune.

« On est resté à la maison vers 21h pour être plus précis, on a entendu ma petite sœur venir à la maison en criant, elle a dit qu’elle ne voit rien, inquiete, je lui ai dit : qu’est-ce qui a tapé sur l’œil ? Elle pleurait et elle ne pouvait même pas se contrôler. Donc on a pris la torche voir réellement ce qu’elle a et on a trouvé directement que tous ces deux yeux étaient enflés, elle avait les cicatrices de cordes sur le coup et les cicatrices de frappe sur le côté de la hanche, moi je lui ai demandé d’expliquer ce qu’est passé ? En réponse, elle m’as dit que c’est un jeune du quartier avec lequel elle se saluait. C’est ce dernier qui lui a dit qu’il y a un show de la rue derrière la maison si elle peut l’accompagner pour aller faire un coup d’œil là-bas, elle a dit d’accord, c’est comme ça, elle a suivi le jeune. Elle a dit que sur la route, le jeune a dérouté. Quand le jeune a dérouté elle a demandé le jeune ah où vas-tu ? Le jeune a dit qu’il veut aller prendre quelque chose à la maison si elle veut, d’aller l’accompagner, donc, elle a suivi le jeune. C’est quand elle est arrivée avec le jeune dans la chambre, le jeune a fermé la porte à clé et lui dit de se déshabiller, elle a refusé, c’est ainsi qu’il a commencé à lui frapper d’abord avec la ceinture sur les deux yeux, il a pris une corde pour attacher son coup, continuer à lui tabasser, heureusement, elle a reçu à s’échapper». Nous a raconté Djaka Sylla, journaliste à la radio espace kankan, la sœur de la victime.

Voir un jeune homme du quartier et lui suivre pendant une telle heure, en tout cas, la jeune fille n’avoue pas qu’elle avait une relation de quelconque nature avec ce jeune.

« J’ai demandé à ma sœur, insisté, elle m’as tout simplement dire qu’elle voyait le jeune dans le quartier et ils se saluaient, qu’elle n’a jamais été la copine de ce dernier».
a-t-elle ajouté

Malgré les intimidations de la coordination de l’action sociale, de la protection féminine et de l’enfance, ainsi que la police, le viol reste une monnaie courante dans la ville hospitalière de Nabaya dans ces derniers temps.
Avant notre départ sur le lieu, la police avait été alertée par la famille de la victime et la jeune fille en question avait commencé à recevoir ses premiers soins médicaux. Pour la police, l’enquête est ouverte pour mettre main au jeune accusé de cette tentative de viol.

Kankan, Mohamed II DIANÉ pour SATINFOS.COM.

Leave A Reply

Your email address will not be published.