Take a fresh look at your lifestyle.

Urgent : Emmanuel MACRON sort de son silence contre le propos d’abandon du Premier ministre malien

0

Alors qu’il était devant les chefs d’Etat, les corps diplomatiques à la tribune de L’ONU, le Premier ministre malien Choguel MAIGA a accusé la France d’avoir laissé son pays en plein vol. C’est ce jeudi, 30 septembre 2021, que le président français a décidé de répondre les propos du numéro un du gouvernement malien.

« Je rappelle que le Premier ministre malien est l’enfant de deux coups d’Etat, si je puis dire. Puisqu’il y a eu un coup d’Etat en août 2020 et un coup d’Etat dans le coup d’Etat. Donc la légitimité du gouvernement actuel est démocratiquement nulle. Alors qu’hier, nous avons présidé à l’hommage national au sergent Blasco et qu’aujourd’hui, il est enterré parmi les siens, ce qu’a dit le Premier ministre malien est inadmissible. C’est une honte. Et ça déshonore ce qui n’est même pas un gouvernement.

Je sais que ce n’est pas ce que pensent les Maliens, a estimé le président français. Les Maliens sont les première victimes du terrorisme jihadiste. Je sais qu’aujourd’hui, tant et tant de Maliennes et Maliens pensent à leurs enfants qui sont morts de ces terroristes, mais ils pensent aussi à ces familles de soldats qui ont perdu un fils à des milliers de kilomètres d’eux pour aider à sauver le Mali. Qu’il y ait tant de mépris des actuels dirigeants maliens à l’égard de nos soldats, des vies qui ont été laissés, c’est inadmissible. » a déclaré, le président français Emmanuel MACRON.

À rappeler que la junte au pouvoir au Mali aurait signé un contrat avec un groupe armé russe, chose qui a beaucoup provoqué la colère de la France contre le Mali.

Mohamed II DIANÉ.

Leave A Reply

Your email address will not be published.