Take a fresh look at your lifestyle.

TPI/ Kaloum : Un mandat d’arrêt émis contre Elie KAMANO

0

Le contentieux entre Élie KAMANO et Salifou CAMARA Super V est loin de prendre fin. L’artiste reggae-man est visé par un mandat d’arrêt. Ce dernier prend bonne note

Le Tribunal de première instance de Kaloum a émis un mandat d’arrêt contre Elie KAMANO ce mercredi, 16 juin 2021. Le reggae-man a, lui-même, confirmé cette information. Il reste aussi serein. « À travers mon avocat, j’ai appris qu’il y a un mandat d’arrêt contre ma personne », a-t-il confirmé à Guineenews en expliquant comment il en est arrivé là. « J’étais au tribunal le matin parce qu’on m’a demandé de venir pour l’audience. Je suis ressorti pour aller chercher un produit à la pharmacie. Avant mon retour, mon avocat m’a dit qu’ils ont [fait] émis un mandat d’arrêt contre moi. Je lui demandé comment est-ce possible ? Il m’a dit que c’est parce que je suis [j’étais] absent dans la salle. Je lui ai dit qu’il n’y a pas de problème. Alors, j’ai pris ma voiture je suis parti. C’est le cas de Super V … et c’est Israël (le substitut du procureur) qui est acharné dans ce dossier. Mais, je reste sérein et tranquille », a-t-il expliqué.

« … le terrain était déjà préparé pour ça… »

L’avocat du reggae-man a indiqué avoir voulu expliquer l’absence de son client mais en vain. « Nous avons voulu expliquer cela (l’absence d’Élie dans à l’audience) au Tribunal mais, nous pensons que le terrain était déjà préparé pour ça », dit-il en criant à l’injustice. « C’est une injustice et c’est ce qui est terrifiant dans notre pays. Les faibles sont toujours persécutés, intimidés et pourchassés. Sinon, dans toutes les parties sont constituées ». M. Élie KAMANO avait, à son tour, déposé une plainte contre M. Salifou CAMARA Super V pour atteinte à la [sa] vie privée. « Nous avons écrit à M. le procureur de la République pour lui demander d’intervenir afin que cette plainte soit instruite et transmise au Tribunal pour que les deux parties comparaissent devant le tribunal, impossible. Donc il y a du deux poids deux mesures », ajoute Me Salifou BÉAVOGUI.

Pour rappel, Élie KAMANO est poursuivi pour « injures et diffamation » à l’encontre de l’ancien président de la Fédération Guinéenne de Football (FEGUIFOOT). Élie KAMANO l’a qualifié de « potiche et d’ennemie de la Guinée » dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, le 21 avril dernier.

Köyö Sentoh

Leave A Reply

Your email address will not be published.