Take a fresh look at your lifestyle.

SYNDICAT NATIONAL DES FERRAILLEURS DE GUINÉE: Un nouveau bureau voit le jour 

0

Les fédérations et associations des ferrailleurs de Guinée décident de parler d’une seule voix afin de lutter contre le monopole au sein de la filière. Ils ont à cet effet mis en place un bureau syndical dont les membres ont été installés ce jeudi 03 février 2022.

 

Le nouveau bureau est affilié à la confédération nationale des travailleurs de Guinée qui a d’ailleurs présidé la cérémonie d’installation.

«Défendre la cause de l’ensemble des ferrailleurs de Guinée, réunir tous les acteurs afin de lutter efficacement contre le monopole au sein de la filière ferraille, sera désormais le rôle de ce bureau composé de 17 membres. C’est une satisfaction pour nous, spécialistes du fer qui pendant longtemps, avons fait face à un monopole qui a paralysé le secteur», a précisé KABOU KONATÉ, porte-parole du bureau du syndicat des ferrailleurs de Guinée.

Pour le secrétaire général de cette section syndicale, la lutte contre le monopole sera rude. Toutefois, il ne reste confiant que ce bureau saura répondre aux attentes des acteurs de la filière: «Sans crainte, il faut que la mission soit atteinte. Avec les nouvelles autorités, il y a de l’espoir», nous rassure SORY KABA, secrétaire général du syndicat national des ferrailleurs de Guinée.

La confédération nationale des travailleurs de Guinée dit avoir pris acte de l’installation du nouveau bureau et promet d’accompagner la filière dans la lutte syndicale qu’elle mènera selon MADIOU DIALLO, REPRÉSENTANT de la confédération Nationale des Travailleurs de Guinée.

 

Sous l’ère ALPHA Condé, l’État à travers le ministère du commerce avait octroyé le monopole du marché des ferrailles à une seule usine de transformation de métal. Ce que les ferrailleurs ont vigoureusement

dénoncé.

Justin Leno

Leave A Reply

Your email address will not be published.