Take a fresh look at your lifestyle.

Ramadan à Kankan : une période du commerce pour certaines femmes

0

Comme à l’instar des autres pays à travers le monde, les fidèles musulmans de Guinée ont entamé le jeûne depuis samedi dernier, une période de pénitence et d’adoration. Pendant ce mois particulier dans la religion musulmane, certaines femmes s’investies dans le petit commerce pour pouvoir subvenir à certains de leurs besoins, notamment à Kankan.

Dans cette commune urbaine, elles sont nombreuses dans les marchés et à bord des routes, celles qui exercent le petit commerce tel que cette vendeuse d’eau glacée : « Je me suis lancée dans la vente de l’eau glacée pendant ce mois pour pouvoir chercher mes petits besoins bien que je ne gagne pas beaucoup. Actuellement, nous gagnons un sachet d’eau bien glacée à 1 000 fg chez les frigoristes et donnons à 1 500 fg et, nous sommes obligés également de revendre à 2000 fg. Parfois, les gens disent que ce prix est trop elevé » a martelé Fanta kourouma, vendeuse d’eau glacée.

Fatoumata Sidibé est également vendeuse de banane et d’autres fruits, qui dit être satisfaite depuis qu’elle a commencé ce petit business il y a pratiquement 4 jours.

« Oui, il faut ce petit commerce pendant le mois de ramadan, ça nous aide beaucoup et surtout, nous qui n’avons pas de métier. Depuis le début de ramadan jusqu’à maintenant, il y a vraiment le marché chez moi, je suis satisfaite dès le début-là » a-t-elle déclaré.

Malgré la prolifération de point de vente d’eau dans la commune urbaine de Kankan, un sachet d’eau bien glacée se négocie entre 1500 à 2000 fg pendant ce mois de ramadan.

De Kankan, Mohamed II DIANÉ pour satinfos.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.