Take a fresh look at your lifestyle.

PROCÈS D’ELHADJ DOURA: Son avocat choqué souhaite que les accusés soient condamnés 

0

Il a été enlevé et assassiné en décembre 2017. Il s’agit bien de Elhadj Abdourahamane Diallo connu sous le nom d’Elhadj Doura. Son procès, ouvert depuis un bon moment, s’est poursuivi ce lundi 29 novembre 2021 au tribunal de première instance de Dixinn.

 

Une vingtaine de personnes sont citées dans la mort de l’opération économique. On leur reproche d’avoir été les présumés assassins du défunt. La partie civile se dit négativement touchée et demande justice.

« Dans l’affaire Elhadj Doura, trois accusé parmi une vingtaine ont été entendus ce lundi 29 Novembre 2021. Dicko le Malien, Mariame Camara et Bafodé Camara. Ils seraient parmi ceux qui auraient utilisé un téléphone démantelé par l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications, ayant servi à la demande d’une rançon estimée à 100 milles dollars pour la libération d’Elhadj Abdourahamane Diallo après son enlèvement. Je suis négativement touché» s’indigne Me Faya Gabriel Kamano, l’avocat de la partie civile, qui demande que justice soit faite et que les accusés soient condamnés.

Me Faya Gabriel Kamano rappelle que l’opérateur économique feu Elhadj Abdourahamane Diallo connu sous le nom d’Elhadj Doura âgée de plus de 80 ans à l’époque, a été enlevé en décembre 2017, alors qu’il était en partance pour la mosquée .« Il a été détenu dans une cour à Sonfonia dans la commune de ratoma puis dans une ferme à kagbélen dans la préfecture de Dubréka avant d’être assassiné dans une case à maférinya» a expliqué l’avocat de la partie civile.

La défense quant à elle, insiste qu’aucune preuve ne justifie l’accusation portée contre ses clients.

La partie civile s’attend à ce que justice soit faite tandis que la défense souhaite que les accusés soient innocentés. L’affaire Elhadj Doura est renvoyée au 13 Décembre 2021.

Justin Leno

Leave A Reply

Your email address will not be published.