Take a fresh look at your lifestyle.

Patrimoine bâti : vers une vaste campagne de récupération des deniers publics

0

Les biens publics pourraient être saisis dans les mains des anciens dignitaires des régimes précédents par les nouvelles autorités du pays. L’objectif est de faire profiter à la population tout ce qui appartient à l’opinion publique. L’initiative est saluée par les opposants qui souhaitent tout de même à ce que cela ne soit pas une chasse aux sorcières.

« Parlant du patrimoine bâti guinéen, il faut se réjouir s’il y a une vaste campagne de récupération des biens de l’État. En Guinée, il y a biens des bâtiments occupés par des groupes de personnes pourtant censés être au compte de toute la population» s’indigne l’opposant Diabaty Doré du Rassemblement pour la République, qui vote pour la saisie des deniers publics de tout genre.

Même constat dans les comptes publics. La gabegie financière extrême est regrettée par toute la population. Pour Abdoulaye Kourouma du rassemblement pour la renaissance et le développement, « il y a bien de l’argent du contribuable dans les banques, devenu argent illicite, car bénéficié par un groupe de personnes», nous apprend-t-il.

Désormais, Diabaty Doré et Abdoulaye kourouma proposent que tous les cadres du nouveau gouvernement d’union nationale de transition fassent une déclaration de leurs biens pour éviter de bâtir des immeubles au bord de la mer pendant que le peuple souffre le martyr poursuivent les opposants.

Dommage, le Premier ministre de la transition Mohamed Beavogui est entré en fonction sans pour le moment déclarer ce qui lui appartient comme bien. Un acte pas trop rassurant expliquent les acteurs sociopolitiques, qui l’invitent à le faire dans les jours à venir.

JUSTIN LENO

Leave A Reply

Your email address will not be published.