Take a fresh look at your lifestyle.

MESRS: Le ministre Aboubacar Sylla dans les locaux de l’ISIC de Kountia

0

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique reçu ce vendredi 11 juin par les autorités de l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication. Il est venu pour s’enquérir   des réalités des enseignants chercheurs et étudiants de cet institut.

 

Le ministre et sa suite ce sont tout d’abord prêtés à une visite Guidée de l’édifice qui abrite l’école de journalisme et de communication. Une visite qui va s’achever dans l’amphithéâtre de L’ISIC où ils sont attendus par les étudiants et encadreurs.

Dans son discours de circonstance, la vice-présidente des Etudiants FATOUMATA CONDÉ  a d’abord souhaité la bienvenue au ministre et sa délégation au mon des apprenants et encadreurs de l’institut avant de rappeler quelques attentes de ses amis étudiants :« l’acquisition de plus de machines de dernières génération et licences originales pour notre salle d’infographie ;

Le renouvellement du parc informatique de notre salle « initiative présidentielle »

L’acquisition d’un second bus pour le parc automobile de l’ISIC de kountia. Et enfin, l’implication du ministre dans l’obtention de l’agrément de Notre Radio campus FM dont la procédure d’attribution de la fréquence est en cour. » plaide t-elle.

 

Ensuite, c’est autour du président du syndicat des enseignants de l’ISIC de kountia MAMADOU MOUNTAGA BALDÉ de faire son plaidoyer . Il invite le ministère de tutelle à s’investir pleinement dans l’accompagnement de la formation des formateurs. Il rappelle à juste titre que des enseignants se sont endettés pour financer leurs formation faute de moyens mis à leur disposition.

 

Pour Pr. DJENAB BARRY ,  Directrice Générale de L’ISIC, Le ministère est un partenaire de premier rang de l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication. Elle exhorte les étudiants au travail et de bien profiter des réalisations déjà faites.

Après avoir écouté avec intérêt les discours des uns et des autres, le ministre Aboubacar Sylla, tente de rassurer. Il indique avoir tout entendu et annonce que son cabinet et lui travaillent pour satisfaire aux attentes et demandes formulées.

« Mon département et moi, nous ferons en sorte que vos conditions soient améliorées. Vous êtes des journalistes, un journaliste c’est celui qui est proche de la société. Je prends acte . Vous devez être bien outillé pour vous évitez une mauvaise formation qui aura un impacte négatif sur vous et la société. Donnez des informations qui ne divisent  pas la société. Comme ce fut le cas de la Radio Mille Colline au Rwanda et qui causée le génocide dont on parle… » a laissé entendre ABOUBACAR SYLLA.

 

IBRAHIMA ALHASSANE CAMARA et MOUSSA SYLLA

Leave A Reply

Your email address will not be published.