Take a fresh look at your lifestyle.

MANIFESTATION A DABONDY RAILS : le maire de Matoto se défend et promet des sanctions

0

Comme annoncé dans un précédent article, les citoyens de Dabondy Rails ont accusé le maire de Matoto Mamadoubatoss Camara, d’avoir nommé LANSANA CONTE à la tête du conseil de quartier. Le maire de Matoto se défend et promet des sanctions.

Dans une interview qu’il nous a accordée, cet après-midi, le maire de la commune de Matoto a balayé d’un revers de main les accusations portées contre lui par les habitants de Dabondy Rails. Il a aussi promis des sanctions « LANSANA CONTE a fait l’usurpation de titre. Il n’a jamais été chef de quartier. Il a utilisé un cachet pour faire comprendre que la décision de sa nomination vient du maire, dont de moi. À cet effet, je prendrais une décision contre lui en l’écartant complètement du conseil de quartier. »
Quant à Ibrahima SORY Keita qui a coordonné la révolte des jeunes de ce lundi, Mamadoubatoss Camara nous apprend aussi qu’il n’est point président de la jeunesse comme il s’est autoproclamé, ajoute-t-il. Il promet aussi des sanctions contre lui « ils sont dans le même lot. Si je mets main sur lui, il va répondre de ses actes », a-t-il renchéri.

Aux dernières nouvelles, le quartier Dabondy Rails reste pour le moment sans chef. Le maire a promis la mise en place d’un comité où une personne neutre sera désignée pour être interlocuteur, jusqu’à la nomination d’un chef du conseil de quartier.

Justin LENO

Leave A Reply

Your email address will not be published.