Take a fresh look at your lifestyle.

« …Le jour où tous les Guinéens sortiront.. », cet avertissement d’Ibrahima KÉÏTA au retour dans les rues

0

La reprise des manifestations fait la Une de nombreux médias à Conakry. Elle ne fait quand-même pas l’unanimité. Une tribune d’un jeune activiste de la Commune de Ratoma qui circule sur les réseaux sociaux écarte toute hypothèse de retour dans les rues.

Dans une tribune publiée ce dimanche, 04 juillet 2021, le Secrétaire général de l’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG), Ibrahima KÉÏTA, a solennellement déclaré que lui et son mouvement ne sont pas en phase avec la reprise des manifestations. Il a ses raisons. « Nous avons trop enduré, les populations de Ratoma ne s’exposeront plus d’avance [davantage] pour des tactiques politiciennes sans scrupule. Des stratégies qui n’aboutissent que par des violences, des répressions sans succès ni recours », a-t-il entamé.

Pour Ibrahima KÉÏTA, le changement pour lequel Ratoma se bat ne lui profite pas seul. Il faut donc que les autres communes de Conakry et l’ensemble des Guinéens adhèrent à l’idée de manifester. Sans quoi, il n’y aura plus de manifestation à Ratoma, en tous cas pas pour son organisation. « Ratoma n’est pas la seule commune de Conakry qui souhaite le changement. (…) S’il y a une mauvaise gouvernance, des droits confisqués, la vie chère, c’est tout le monde qui est concerné. (…) Donc, c’est tout le monde qui doit forcément se lever pour réclamer les droits tant confisqués par les politiques », a-t-il renchéri.

En Clair, « Ratoma seul ne descendra plus dans les rues… Allez-y manifester ailleurs. Ici sur l’Axe, il n’y aura plus de manifestations. Le jour où tous les Guinéens sortiront et subiront ce que Ratoma a endossé, … l’Axe viendra au secours », mentionne-t-il.

Le responsable chargé relations avec la société et des mouvements de jeunesse du parti (UDRG) dirigé par BAH Oury (ancien vice-président de l’UFDG) a aussi fait savoir qu’ils ont entamé une campagne de sensibilisation porte-à-porte pour dissuader les potentiels candidats à la manifestation.

Ratoma est la Commune qui répond toujours favorable aux manifestations politiques notamment à l’appel de l’UFDG, principal parti d’opposition au pouvoir d’Alpha CONDÉ. Ce qui lui vaut d’être considéré comme fief du parti de l’ancien premier ministre, Cellou Dalein DIALLO.

Leave A Reply

Your email address will not be published.