Take a fresh look at your lifestyle.

Labé : une femme échappe de peu à un lynchage

0

On est passé tout près d’un drame à Labé ce  jeudi dernier. Une femme qui aurait versé de l’eau chaude sur l’enfant de sa coépouse a été prise à partie par le voisinage pour lui faire la peau. L’intervention du chef de quartier et des agents de forces de Sécurité a empêché le lynchage d’Oumou Hawa au quartier Daka 1, dans la Commune urbaine de Labé.

 

En revenant sur les faits, Djenabou DIALLO (mère de la victime) déclare que sa coépouse aurait agi par jalousie. « Il (l’enfant) m’a laissé au dehors, il est rentré dans la chambre de ma coépouse. Elle préparait de l’arachide. Selon ses explications, l’enfant a quitté sa chaise et est tombé sur le feu. Mais moi je ne crois pas à ce qu’elle a dit. Il y a des disputent fréquentes entre nous », a-t-elle affirmé.

 

Quand la nouvelle s’est répandue dans le quartier, certains habitants ont essayé de s’attaquer à dame Oumou Hawa. Le Chef de secteur dit s’être interposé jusqu’à l’arrivée des policiers. « À mon arrivée, les gens avaient envahi le domicile des deux dames. Ils voulaient s’attaquer à la femme mise en cause. Nous avons pu les calmer. La police l’a exfiltrée », raconte Alhassane DOUMBOUYA.

 

Il faut noter que selon les témoins, les brûlures sur le garçon sont profondes. Il est sous soins intensifs à l’hôpital régional de Labé. Sa marâtre, présumée auteure est mise aux arrêts et détenue au Commissariat central de la ville de Labé.

 

Köyö Sentoh

Leave A Reply

Your email address will not be published.