Take a fresh look at your lifestyle.

KANKAN : un père de famille accusé d’abuser de ses propres filles

0

Le viol de nos jours, est devenu un phénomène récurant en République de Guinée. Une situation qui inquiète les organisations nationales et internationales qui s’engagent dans la protection des enfants et surtout les femmes contre toute nature de violence. Pour le cas particulier de la région administrative de kankan, elles sont nombreuses les jeunes filles qui sont victimes du viol, et même les femmes du foyer ne sont pas épargnées.

Ce cas, récemment, est une fille de 13 ans du nom de Mariama Diané, qui dit avoir été violée par son propre père Alpha Saliou DIANÉ. Après avoir été alertée, l’inspectrice régionale de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance s’est préoccupée de ce problème qui a d’ailleurs interpellé l’accusé par le biais de la police. « C’est le vendredi passé vers 09 h que j’ai été appelés par le chef du centre de santé de sinkefara qu’il avait deux filles, une a 13 ans et l’autre a 11ans, qu’elles ont révélé d’avoir été violé par leur papa. Aussitôt, je me suis rendu sur le terrain, j’ai vu les deux filles, j’ai échangé avec elles, elles m’ont relaté la même chose et j’ai pris les deux filles de leur amené à la sûreté ici. C’est ainsi qu’on a jugé nécessaire d’interpeller le papa pour qu’il ne prenne pas la tangente. Quand le papa a été demandé, il a nié les faits » nous a laissé croire Mme Aminata BERETE, l’inspectrice régionale de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance de kankan.

L’accusé confirme qu’il passait exactement les nuits avec ses filles dans une même chambre, mais n’a jamais touché l’une d’entre elle. « c’est une accusation » martèle-t-il.

« On m’as envoyé ici en me faisant croire que mes filles disent que je les ai violées. J’ai envoyé mes filles à kankan ici pour chercher du médicament pour la première qui a 13 ans parce qu’elle a une maladie mentale. J’ai consulté plusieurs médecins et guérisseurs traditionnels. On m’as fait croire que ma fille Mariama Diané est une sorcière. Depuis notre arrivée à kankan ici, elle a disparu plus de dix fois, nous sommes quatre dans deux chambres salon, moi sa petite sœur et son grand frère, j’ai divorcé avec sa maman il y a très longtemps. J’ai donné une chambre au garçon et la seconde à elles et moi, je passais les nuits au salon. Un jour, sa petite sœur m’as fait savoir que sa grande sœur ne se porte pas bien pendant les nuits, qu’elle a dit même qu’elle me tuera un jour, c’est ainsi que j’ai jugé nécessaire de commencer à passer les nuits avec elles. Moi, je n’ai jamais touché celles-ci, j’entends parfois que les gens violents leurs propres filles, mais bon moi, je ne le ferai pas, c’est une simple accusation », a-t-il dit Alpha Saliou DIANÉ, le père accusé.

Quant à elles, ces deux filles ont exactement confirmé d’avoir été violées par leur père.

« Mon père pendant les nuits, me réveillait de monter au lit, car il était seul au lit, moi et ma petite sœur au sol. Il m’as plusieurs fois intimidé. Une nuit, il m’as déshabillée et s’est déshabillé, il est monté sur moi. J’avais peur de lui, il m’as violé deux fois. Pour ma petite sœur, il n’a pas pu le faire, car une nuit, il avait dit à celle-là aussi de se déshabiller, elle a refusé, il voulait forcer et elle a crié automatiquement, il la laissé » , témoigner Mariama Diané.

À rappeler qu’Alpha Saliou DIANÉ est en prison en ce moment et ses deux filles poursuivent les traitements. Au moment où nous écrivons cet article, la mère de ces enfants est rentrée à kankan pour ce problème et on aura l’occasion de lui rencontrer dans les prochains jours.

Kankan, Mohamed II DIANÉ
626119076

Leave A Reply

Your email address will not be published.