Take a fresh look at your lifestyle.

Justice : condamnation de Marie Madeleine Dioubaté, la défense s’oppose

0

Le pool d’avocats de Marie-Madeleine Valéry a animé un point de presse à Conakry pour éclairer la lanterne de l’opinion sur la condamnation de la présidente du parti des écologistes de Guinée.

Marie-Madeleine Dioubaté et sa sœur Martine et d’autres complices ont été poursuivies pour abus de confiance dans une affaire de diamant appartenant à Djenabou Diallo. Après une longue bataille judiciaire, le TPI de dixinn les a finalement condamnés par défaut. «Marie-Madeleine Dioubaté est condamnée au paiement à titre principal d’un montant de 45 000 000 d’euros, représentant la valeur du diamant détourné.  Et un mandat d’arrêt est décerné contre elle. Les avocats de la condamnée rétorquent», explique la défense.

Revenant sur la genèse de cette affaire, la défense explique que sa cliente a été victime d’un complot judicieusement orchestré. «Durant des mois, Dame Dioubaté a été harcelée par Lamarana Diallo en lui proposant cette pierre précieuse. Hésitante, elle finit par accepter la proposition. En possession de la pierre depuis la France, elle la perd aussitôt des suites de vol. C’est un complot», s’indigne la défense.

Djénéba Diallo, aurait ramassé le diamant en question, en bordure de mer, à Lambanyi, un quartier de la banlieue de Conakry. Elle va porter plainte contre Marié Madeleine et cie pour abus de confiance. Quant à la défense, c’est un faux diamant dont la justice guinéenne n’a pas cherché à vérifier avant de statuer.

Justin LENO

Leave A Reply

Your email address will not be published.