Take a fresh look at your lifestyle.

Journée mondiale de la dignité des victimes de la traite des êtres humains : la ministre de l’action sociale donne les grandes lignes

0

L’humanité célèbre la Journée mondiale de la dignité des victimes de la traite des êtres humains sous le thème : « La voix des victimes nous guide ». En Guinée, cette journée sera célébrée sous le thème « Tous unis contre l’exploitation par le travail ».

 

En prélude de cette célébration, la ministre de l’action sociale (Aïssatta DAFFÉ a fait une déclaration qui interpelle le gouvernement guinéen et ses partenaires sur la situation des victimes de traite en Guinée. « Cette journée, loin d’être une occasion de réjouissance, constitue bien au contraire, un moment de tristesse qui rappelle [appelle] à notre commune conscience une dure réalité que le devoir nous appelle à affronter avec responsabilité« , a-t-elle déclaré sur la Télévision nationale. Elle a ensuite donné les formes les plus répandues de la traite des Êtres humains. Il s’agit notamment de l’exploitation des enfants. « En effet, considérée comme l’une des plus graves violations des droits de l’Homme, la traite des personnes regroupe plusieurs formes d’exploitation dont les plus courantes sont le travail forcé et l’exploitation sexuelle. Dans notre contexte, tous les jours, des Guinéennes et des Guinéens en sont victimes du fait de trafiquants qui s’attaquent au plus pauvres et aux plus vulnérables notamment les enfants et les femmes. À ce niveau, sans en mesurer toute l’ampleur, une étude du bureau international du travail sur la Traite des enfants en Guinée montre qu’un enfant sur quatre (1/4) en zone urbaine et un sur deux (1/2) en zone rurale de 5 à 17 ans a une occupation économique. La même étude montre que plus de 40 000 enfants sont en risque d’être victimes de traite. La plupart étant les domestiques non rémunérés, cela signifie que plus de 40 000 enfants ont leur enfance confisqué, privés de scolarisation et victimes de mauvais traitements« .

 

À noter que plusieurs activités sont prévues demain vendredi 30 juillet 2021 pour la journée mondiale de la dignité des victimes de traite en Guinée. Il y aura une journée de sensibilisation à travers des bus, suivi d’un point de presse (en simultané).

Leave A Reply

Your email address will not be published.