Take a fresh look at your lifestyle.

Insécurité : Un motard poignardé à mort à Wanindara

0

Un jeune conducteur de taxi moto a été poignardé à mort dans la nuit du samedi 29 à dimanche 30 janvier 2022. Les faits se sont produits au quartier Wanindara 1 à proximité des rails non loin du grand carrefour de la cité enco5 dans la commune de ratoma.

«La victime s’appelle Sadou Keita. C’est sûr et certain qu’il a été poursuivi et poignardé à cause de la moto qu’il détenait. Ce n’est pas une première. Les jeunes conducteurs de taxi moto sont la cible de plusieurs attaques à main armée» regrette Elhadj Moussa Conté, chef de quartier de Wanindara 1.

Le chef de quartier est convaincu que le jeune a mis du temps à travailler tard la nuit avant de regagner son domicile. Elhadj Moussa Conté interpelle les jeunes conducteurs de taxi moto qui travaillent la nuit.

«Il faut attendre le lever du jour pour commencer à rouler. On est pas en sécurité. Dès le coucher du soleil, on doit aussi penser à sa vie et regagner rapidement sa maison» a-t-il interpellé.

Heureusement que le jeune portait sur lui des papiers comme sa carte d’électeur qui a permis aux forces de sécurités de l’identifier. Sadou Keita est originaire de la ville de Gaoual en Moyenne-Guinée et mécanicien de profession.

À date, le corps du jeune motard Sadou Keita froidement assassiné a d’abord été remis aux médecins légistes pour autopsie avant son inhumation.

Sa mort relance la question de l’insécurité dans la capitale Conakry et ses environs.

Justin Leno

Leave A Reply

Your email address will not be published.