Take a fresh look at your lifestyle.

Guinée : Mise en circulation ce lundi des bus pour étudiants

0

Les 25 bus de 30 places chacun offerts aux étudiants des universités publiques et privées de Guinée ont été mis en circulation ce lundi 11 Avril 2022. C’est une initiative des autorités de la transition à travers le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

 

L’objectif est de faciliter le déplacement des étudiants qui ont souvent manifesté quant aux difficultés liées à la cherté du coût du transport qu’ils ont toujours dénoncées.

«Parmi ces 25 bus, 11 bus sont destinés au grand Conakry, 13 bus à l’intérieur du pays et un bus sera en stationnement toujours dans la capitale. Il servira de relais en cas de nécessité.», a expliqué Thierno Hamidou Bah, chef de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

À en croire le chef de cabinet, le tarif par trajet est fixé à 3500GNF. Ainsi, chaque étudiant paiera le même montant d’un point À à un point B.

«Dans un premier temps, les tickets seront disponibles dans les bus auprès de l’agent de contrôle, le temps que les étudiants puissent acquérir leur carte électronique univbus. Ces bus sont uniquement réservés aux étudiants et ne prendront que le nombre de places assises disponibles» a-t-il renchéri.

Cette action est certes saluée par les étudiants. Mais dans le pays, près de 85 milles, les étudiants fréquentent les universités publiques et privées. Avec ces 25 bus de 30 places chacun, ils pensent que le déficit demeure encore.

«Nous sommes très heureux de voir l’aboutissement d’un combat que nous avions longtemps mené. En effet, le nombre, étudiants est très élevé. Avec le temps, les autorités doivent penser à augmenter ces engins pour nous», a sollicité Mamadou Oumar Barry, président national des étudiants des institutions d’enseignement public de Guinée.

Dans le grand conakry, la mise en circulation de ces 25 bus est une phase pilote. L’intérieur du pays suivra dans les prochains jours selon Thierno Hamidou Bah, chef de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

Justin Leno

Leave A Reply

Your email address will not be published.