Take a fresh look at your lifestyle.

Gaoual : le Gouverneur de Boké face à Gaoual, certains mineurs réclament leur argent

0

Le Général Siba Sévérin LOHALAMOU était ce jeudi devant des milliers de mineurs (venus de la région de Kankan), présents à Kounsitel. Il a d’abord procédé à l’Installation du nouveau Préfet de Gaoual.

 

Après avoir installé le nouveau préfet, Siba Sévérin a transmis « le message du gouvernement ». Celui de la fermeture du site minier. « (…) Le gouvernement me charge de vous dire que le ministre des mines et de la géologie à ses représentants sur le terrains. Ils sont en train de travailler pour déterminer le périmètre…, ils vont nous dire quels sont les papiers qu’il faut pour venir ici et exploiter l’Or. Je vous demande d’arrêter tout et de rentrer chez vous en toute tranquillité », a-t-il déclaré.

 

L’arrivée massive de mineurs dans la région avait déjà engendré plusieurs difficultés d’ordre alimentaire, salubre et d’habitation. « On faisait du n’importe quoi. Il y en a qui dorment par terre, d’autres dans la rue, d’autres dans des maisons non achevées. Du coup, tout devient cher ici », se justifie le gouverneur qui réitère : « … en attendant les nouvelles institutions du gouvernement, je vous demande de rentrer chez vous (…) »

 

De fortes sommes déjà payées

Le retour des mineurs semble souffrir d’une pierre dans le talon. Beaucoup d’entre eux ont affirmé avoir payé de l’argent aux responsables locaux de Gaoual comme frais d’autorisation d’explication. Il s’agit notamment de ceux qui disposaient de détecteurs d’Or. Un d’entre eux demande d’être remboursés avant. « Certains détenteurs de machines détentrices d’Or ont payé ‪500 000 francs, d’autres un million. Personnellement, j’ai payé en tout 6 millions. Je n’ai plus rien aujourd’hui pour retourner. Donc nous demandons à la préfecture de nous restituer notre argent pour qu’on puisse rentrer chez nous », a confié Famory CAMRA qui a également fait savoir que 8 000 personnes sont dans la même situation que lui.

 

Köyö Sentoh

Leave A Reply

Your email address will not be published.