Take a fresh look at your lifestyle.

Football : La Mission CAF-FIFA quitte Conakry avec « satisfaction » sans avoir rencontré un des acteurs majeurs

0

Le séjour de travail des émissaires de la Confédération africaine de Football (CAF) et de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a pris fin jeudi 24 juin 2021 à Conakry. Ils ont eu à entretenir les membres statutaires, le ministre des Sports (Bantama SOW), le président l’Association Sportive de Kaloum (ASK) et d’autres personnalités du Football guinéen. Ils ont dit être « satisfait » de ce qu’ils ont entendu. Par contre, ces trois personnalités n’ont pas rencontré le président de la Commission d’éthique de la FEGUIFOOT (Amadou Tham CAMARA).

L’arrivée de la mission mixte CAF-FIFA à Conakry n’avait qu’un seul objectif. Échanger avec les acteurs majeurs pour maîtriser les contours des quiproquos au sein de la Fédération guinéenne de Football (FEGUIFOOT) ayant empêché la tenue du Congrès électif jusqu’à présent. Au bout de ces échanges, la mission a déclaré avoir été satisfaite après avoir reçu d’amples informations. « (…) La mission a été fructueuse. Nous avons eu des entretiens avec toutes les parties prenantes. On a ou récolter beaucoup d’informations qui, très certainement, seront utiles pour prendre la meilleure décision, …, dans l’intérêt du Football guinéen. On a des informations qui nous permettaient d’avoir une vue globale de la situation », a déclaré le délégué de la CAF, Jean-Jacques DIÈNE.

Cependant, le président de la Commission d’éthique dit n’avoir pas été rencontré. Pourtant, son nom figure sur la liste des personnes devant bénéficier de ce privilège. Mais pour le bureau exécutif de la FEGUIFOOT, c’est Tham CAMARA lui-même qui n’a pas voulu recevoir la mission. « Contrairement aux allégations d’Amadou Tham CAMARA, Président de la Commission d’éthique, le Comité exécutif… et le Secrétaire Général de l’Institution, n’ont aucune intention de l’empêcher de rencontrer la mission conjointe FIFA-CAF, …, après avoir pris connaissance des contradictions internes entre les membres de la Commission d’éthique, en raison de la gestion solitaire de Tham CAMARA [(selon ses pairs)], la mission conjointe FIFA-CAF a estimé qu’il était plus judicieux de rencontrer tous les membres de la Commission d’éthique, en lieu et place du Président et du vice-président », note-t-on dans une des publications de la FEGUIFOOT.

Il y a tout juste une semaine, Amadou Tham CAMARA a été suspendu par la Commission discipline de la FEGUIFOOT pour violation des alinéas 3 et 4 de l’article 4 (des statuts), des articles 15 et 75 du code d’éthique et des articles 116 et 118 du code disciplinaire de la FEGUIFOOT.

 

Köyö Sentoh

Leave A Reply

Your email address will not be published.