Take a fresh look at your lifestyle.

EBOLA EN GUINEE : La Guinéenne de 18 ans mise en quarantaine en Côte d’Ivoire n’est pas infectée ( OMS)

0

 

C’est une bonne nouvelle pour la Guinée et la Côte d’Ivoire. Le suspense est fini et la vérité scientifique s’est finalement manifestée sur une prétendue cas de maladie qui avait fait la une des journaux.

La jeune guinéenne âgée de 18 ans suspectée en Côte d’Ivoire d’être atteinte de la maladie à virus Ebola ne souffre de rien. C’est l’organisation mondiale de la santé qui l’a annoncé aux autorités guinéennes et Ivoiriennes « Elle était suspecte parce qu’elle présentait quelques signes comme des vomissements. On a donc fait des prélèvements sur elle et des analyses faites à l’Institut pasteur de Lyon en France. Heureusement, les signes qu’elle a présentés n’avaient rien à avoir avec la maladie à virus Ebola à laquelle on avait fait allusion », a expliqué ce mercredi le professeur Georges Kizerbo, représentation de l’organisation mondiale de la santé en République de Guinée au cours d’une conférence de presse organisée par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire.

La situation avait entraîné des doutes chez les autorités guinéennes et des frustrations du côté de la famille de la jeune fille qui avait été suspectées « À cet effet, une délégation se rendra dans les prochains jours dans la famille de la jeune Guinéenne à Labé pour réparer le préjudice causé envers elle, sa famille et toutes les autres personnes qui avaient été mises en quarantaine », poursuit Georges Kizerbo.

Aujourd’hui, s’en est terminé. Les deux pays travaillent en synergie pour continuer à suivre de près d’éventuels cas suspects de contamination.

La Guinéenne de 18 ans est arrivée en Côte d’Ivoire le 11 août dernier en provenance de la ville de Labé.

Justin LENO

Leave A Reply

Your email address will not be published.