Take a fresh look at your lifestyle.

CULTURE : Les ministres de la culture et de l’éducation nationale président la journée internationale de l’écrivain africain

0

La journée internationale de l’écrivain africain a été célébrée hier dimanche 07 novembre 2021. À Conakry, c’est le ministre de la Culture Alpha soumah et celui de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation Guillaume Hawing qui ont présidé la cérémonie. Le premier revient sur les objectifs de cet événement.

Pour le ministre de la Culture, le livre qu’il soit physique ou numérique mérite d’être réhabilité. «Il a une importance capitale dans le développement sociopolitique économique et culturel d’un pays. C’est pourquoi, cette journée a pour objectif, de faire la promotion du livre et de l’écrivain» a expliqué Alpha Soumah, ministre de la Culture.

Le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, a quant à lui souligné que l’écriture est le socle de développement d’un pays: « Je salue l’engagement des écrivains guinéens. Toutefois, j’invite la nouvelle génération à s’intéresser à l’écriture qui a une valeur ajoutée pour le décollage d’un pays sur le plan culturel» a souligné Guillaume Hawing.

La journée internationale de l’écrivain africain, c’est faire aussi le bilan de l’écriture en Afrique selon le directeur national des éditions L’Harmattan Guinée

« Il s’agit de faire le bilan de ce que les écrivains apportent au continent noir. Écrire, c’est une mission noble. L’écrivain, c’est celui-là qui apportent des solutions aux problèmes à travers sa plume» a expliqué Sansy Kaba Diakité.

Le ministre de la Culture, celui de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation ayant présidé l’événement, ont profité de l’occasion pour rendre hommage au feu écrivain Charles Pascal Tolno, une figure emblématique de la littérature guinéenne qui a joué un rôle majeur dans le développement de l’écriture en Guinée.

Justin LENO

Leave A Reply

Your email address will not be published.